Isabelle : Mango a répondu à l'appel des citoyens et retiré de la vente ses bijoux "esclaves"

#2ansChange : A l’occasion de notre 2ème anniversaire et comme chaque jour cette semaine, découvrez le témoignage d’une personne qui a vu sa pétition aboutir sur Change.org grâce au soutien de milliers de personnes.

Aujourd’hui, découvrez comment la pétition lancée par Isabelle a conduit Mango à retirer sa gamme de bijoux “Esclaves”.

 

Qui êtes vous ?

Isabelle Boni-Claverie, scénariste et réalisatrice. Je travaille depuis bientôt quinze ans pour la télévision et le cinéma. Je sors prochainement sur ARTE un documentaire sur le racisme en France.

 

Quelle pétition avez vous lancé sur Change.org ?

Mango doit retirer sa gamme de bijoux « style esclave »

La célèbre marque de prêt à porter espagnole présente dans le monde entier avait lancé en mars 2013 une ligne de bijoux dite « style esclave » reprenant le design des véritables colliers d’esclaves au temps de la traite négrière.

Cela nous a paru inacceptable et nous avons demandé à ce que la marque retire ces bijoux de la vente.

Suite à notre démarche, ils en ont arrêté la commercialisation.

 

Comment avez vous obtenu gain de cause ?

Cette pétition a été initiée par Rokhaya Diallo, Sonia Rolland et Aïssa Maïga, qui ont toutes les trois un rayonnement public. Les médias ont donc largement repris l’info. Nous avons aussi beaucoup communiqué sur les réseaux sociaux. Nous avons eu plus de 8000 signataires en quelques jours. Comme toujours pour les marques, au delà du nombre de signataires, c'est l’impact négatif en termes d’image qui leur fait très peur et les oblige à réagir.

Nous avons ensuite lancé une deuxième pétition « Mango ne doit plus avoir recours à l’esclavage au Bangladesh » qui a recueilli 49 000 signatures.

 

 

Un conseil à une personne qui veut lancer une pétition ?

Foncez!

 

www.change.org/MangoStyleEsclave