Omran: 3 choses que vous pouvez faire pour aider les enfants d'Alep

Les images d'Omran ont fait le tour du monde il y a quelques jours: un petit enfant couvert de poussière, hagard, le regard perdu dans le vide, sans même verser une larme... Omran a survécu à une des centaines de bombes et de roquettes qui s'abattent chaque jour sur Alep, en Syrie. Comment faire pour que cette tragédie cesse ?

Sur Change.org, des internautes agissent en lançant ou en signant des pétitions. Trois d'entre elles, créées ces dernières semaines, proposent des actions qui peuvent faire bouger les choses.

Interpeller François Hollande

Fin juillet, le collectif pour une Syrie libre et démocratique, basé en France, a lancé une pétition demandant à François Hollande d'agir pour les habitants de la ville : "Il faut tout faire pour mettre fin au drame que vit la population d’Alep en mettant fin au siège et aux crimes dont elle est victime, en imposant sous contrôle international une libre circulation des secours humanitaires et des garanties assurant sa protection conformément au droit international."

Soutenir les médecins d'Alep

Le docteur Hamza Al Khatib opérant un blessé à Alep. (DR)

Le docteur Hamza Al Khatib opérant un blessé à Alep. (DR)

Syrien, le Dr Hamza Al Khatib est l'un des derniers médecins restés à Alep pour soigner les blessés. Dans sa pétition sur Change.org, il raconte qu'il a écrit à Barack Obama et Angela Merkel pour leur demander de l'aide. Sans réponse... "Barack Obama et Angela Merkel ne m’entendent pas", raconte le médecin. "Et si nous unissions nos voix pour qu’ensemble nous puissions lancer un appel si fort qu’ils ne pourront l’ignorer ?" Plus de 200 000 signataires l'ont suivi dans sa demande.

Rejoignez le mouvement pour l'arrêt des bombardements en Syrie

De son côté, Ouahid, le président de l'association Dignité internationale, a lancé une pétition demandant au secrétaire général de l'ONU d'arrêter les bombardements en Syrie. "Depuis 5 années, la guerre en Syrie a causé plus de 270 000 morts selon l'Observatoire Syrien des Droits de l'Homme (OSDH)", rappelle-t-il. 

Et, au moment où l'ONU confirme, après un an d'enquête, l'utilisation d'armes chimiques à la fois par l'Etat islamique et le régime de Damas, vous pouvez agir maintenant pour aider le peuple syrien.
N'attendez-plus, lancez votre propre pétition en soutien aux victimes de ce conflit international !